Non au « Choc des savoirs », journée nationale de mobilisation le samedi 25 mai pour l’École publique !

Nos organisations sont mobilisées contre le « Choc des savoirs » depuis plusieurs mois. Nous dénonçons cet ensemble de mesures, du premier degré au second degré, qui dessine les contours d’un modèle d’École passéiste et conservateur. Il vise à généraliser le tri des élèves dès le plus jeune âge, notamment par les groupes de niveaux, mais aussi en conditionnant l’accès direct au lycée par la mise en place de classes prépa-seconde en lycée général, technologique ou professionnel, en faisant du brevet une barrière à l’entrée au lycée. Le « Choc des savoirs » est une attaque frontale contre l’Ecole publique…lire la suite


Choc des savoirs : Nous ne trierons pas nos élèves / La pétition

Depuis le mois de janvier, nous sommes particulièrement mobilisés contre les mesures du «Choc des savoirs». Cet ensemble de mesures, du premier au second degré, dessine les contours d’une École passéiste et conservatrice. Il vise à généraliser le tri des élèves dès le plus jeune âge, notamment par les groupes de niveaux, mais aussi en conditionnant l’accès direct au lycée par la mise en place de classes prépa-seconde en Lycée général et technologique ou en Lycée professionnel et en faisant du DNB une barrière à l’entrée au lycée…Je signe la pétition FSU


OSONS NOUS MOBILISER !

Après le temps des analyses, vient le temps de la contestation et de l’action. Le printemps est une saison qui se prête bien à l’exercice… Le tumulte médiatique et la valse des ministres n’ont rien changé au projet du « choc des savoirs » voulu par Emmanuel Macron et porté par Gabriel Attal, devenu premier ministre. Non pas que les enseignant-es s’arcboutent sur de prétendues postures conservatrices et corporatives, mais parce que nous avons bien compris que nous étions en face d’une question éthique qui touche au fondement même de la mission qui nous est confiée : faire réussir l’ensemble de nos élèves, sans stigmatisation ni tri social…lire la suite


MUTATIONS 2024

Bulletin académique du Mouvement INTRA 2024

  • A lire absolument pour comprendre le mouvement INTRA et faire vos voeux : Cliquez ici
  • Annexes sur les groupements ordonnés de communes, les barres d’entrée INTRA 2023, les zones de remplacement, les établissements relevant de l’éducation prioritaire : Cliquez ici

Enquête résultats mutations inter

Si tu as participé au mouvement inter, peux-tu remplir cette enquête même si tu n’as pas obtenu satisfaction : Cliquez ici

A consulter dans l’espace adhérents

  • Liste des postes vacants par département (mise à jour le 26 mars 2024)
  • Blocs de Moyens Provisoires (BMP) dans chaque département

KIT DHG 2024

Tout savoir sur la DHG : Kit Argumentaires, Kit Outils, Kit Calculateur… Cliquez ici

  • Enquête DHG du SNEP-FSU Versailles : Informations à compléter en préparation du CSASD Création/suppressions de poste prévu le 12 mars (groupe de travail le 8 mars) : CLIQUEZ ICI


NON au PACTE, OUI aux augmentations de salaire pour tou·tes et à l’amélioration des conditions de travail !

Afin d’organiser la lutte pour refuser massivement le PACTE, le SNEP-FSU met à disposition différents outils pour les équipes éducatives d’établissement. Le rejet massif du Pacte doit amener le ministère à revoir sa copie (toutes les organisations syndicales sont contre le pacte mais il veut passer en force)…lire la suite


DOSSIER STAGIAIRES

 DOSSIER TZR

Remplacement et Indemnités :

Affectation à l’année : frais de déplacement


ECHO DES LUTTES
  • Val d’Oise – mai 2022. Après un printemps marqué par des luttes qui ont essaimés dans tout l’est du département avec des grèves locales portant sur les DGH….lire la suite
  • Une semaine sans activités physiques scolaires pour les collèges du Val d’Oise… pour rien ! Lundi 02 Novembre 2020, les chefs d’établissements des collèges et lycées du département du Val d’Oise ont été destinataires d’un courriel émanant de la Direction des Services Départementaux de l’Education Nationale (DSDEN) interdisant toute sortie des établissements, y compris pour la pratique de l’Education Physique et Sportive (EPS) dans les piscines, gymnases et autres parc des sports…lire le communiqué de pesse
  • Une politique sportive désastreuse pour les collégiens et collégiennes en Essonne ! Ou comment le conseil départemental de l’Essonne « oublie » le sport à l’école (11 décembre 2020)…lire le communiqué de presse
  • Un autre Bac EPS pour les élèves… c’est possible (14 décembre 2020) ! lire le communiqué de presse Snep-Fsu Versailles et Unaape