Compte rendu de l’audience à la DASEN

Il n’y aura pas de révolution du côté de la DSDEN… la bagarre étant renvoyée au local ! Si la Directrice Académique a entendu les difficultés rencontrées dans notre discipline, elle en appelle au dialogue local et à l’autonomie des établissements pour prioriser leurs besoins. À enveloppe contrainte, il n’y aura pas de moyens supplémentaires… sauf à déshabiller Paul pour habiller Jacques…Le SNEP-FSU est intervenu sur les points suivants :

  • Conditions sanitaires : Gymnases réquisitionnés, manque de masques, exigence du pass sanitaire sur les installations, protocole 2,5 avec sur prescription des chefs de la FAQ là où Blanquer, l’inspection et le Rectorat ont rappelé que seuls les niveaux faisaient foi, la FAQ ne fait que des préconisations. >>> La DASEN reconnaît la difficulté à suivre le protocole et ses changements et n’a jamais communiqué de démarche à suivre aux personnels de direction (Charge aux équipes de se débrouiller localement…)
  • Emploi : Ouverture de 3000 postes de contractuels pour pallier les suppressions de postes… CPGE : L’EPS sert de variable d’ajustement dans les DHG (31 établissements concernés = 90 heures réglementaires financées sur l’Académie… mais pas pour de l’EPS), IMP manquantes, TZR non affectés, HSA toujours en hausse. >>> La DASEN oriente son recrutement en contractuels chez les diplômés L2 et les retraités (Y a-t-il réellement des volontaires?). Pour les heures CPGE, La DASEN ne souhaite pas faire de courrier aux établissements concernés.
  • Natation et plan de rattrapage avec des heures fléchées pour garantir l’ASSN auprès des non nageurs de 6eme, de 5eme de l’an dernier et de 4eme d’il y a deux ans. >>> La DASEN évoque une préoccupation nationale mais pas une priorité en terme de besoins. Si les établissements pensent localement nécessaire d’attribuer des heures sur cet enseignement, ils devront prendre sur la marge de leur DHG.
  • Sport Scolaire : le CDUNSS, repoussé depuis la rentrée de septembre 2021 s’est tenu le 17 février. Le SNEP-FSU alerte sur la nécessité de reprendre les compétitions sous peine de voir les adhérents fuir vers le fédéral. La rencontre étant le cœur de nos AS.

La campagne des DHG est ouverte !
Le Groupe de travail du 18 janvier et le CTSD du 21 janvier dernier ont étudié les dotations horaires des établissements pour la rentrée de septembre 2022. Le SNEP-FSU 92, représenté par Christel Giroud, a dénoncé une fois de plus la diminution des heures postes au profit des heures supplémentaires (conséquence des postes supprimées ces dernières années)…Cliquez ici

Audience SNEP-FSU 92
Suite à notre demande d’audience formulée en octobre 2021, la Directrice Académique des Services de l’Education Nationale recevra le SNEP-FSU92 le mercredi 2 février pour discuter des dysfonctionnements rencontrés depuis la rentrée. L’occasion de faire remonter toutes vos préoccupations professionnelles !
Le SNEP-FSU92 a également demander audience auprès du Conseil Départemental avec l’ambition de poursuivre le travail engagé sur le cahier des charges du CD sur les futures constructions/rénovations des installations sportives. Nous souhaitons également y défendre un plan de relance urgent pour la natation et le savoir nager.

Les petites victoires…
À la rentrée scolaire de septembre 2021, la circulaire n° 2021-16 sur les séjours scolaires du 2nd degré avec nuitées indiquait la nécessité de prévoir un moniteur ayant le brevet d’état pour encadrer les disciplines dites à risques. Cela augmentait considérablement le coût des séjours pour les parents d’élèves alors même que le Code du Sport prévoit la possibilité de cet encadrement par les professeurs d’EPS.
Après intervention auprès de Mme la Directrice d’Académie, le SNEP-FSU a obtenu la modification de cette circulaire : « 1 moniteur ayant le brevet d’état pour encadrer les disciplines dites à risques est très vivement conseillé ». Nous ne manquerons pas de revenir sur ce point en audience le 2 février afin de ne plus rencontrer cet obstacle.

Budgets des collèges 2022

Le Conseil Départemental (CD) a présenté les budgets des collèges 2022 lors du Conseil départemental de l’Education Nationale (CDEN) du 1er octobre 2021…lire la suite


Stages de formation syndicale
  • Stage Sécu Responsabilité  : Lundi 11 et mardi 12 avril – Section académique du SNES-FSU – 3 Rue Guy de Gouyon du Verger 94112 ARCUEIL

Sport Scolaire

Enquêtes de rentrée 2021

Équipements, installations sportives pour les collèges
  • Un 2ème GT constructif, des propositions du SNEP prises en compte. Elles doivent encore être validées par l’Exécutif du Conseil Départemental des Hauts de Seine. Lors de l’audience du 19 novembre 2019, le SNEP-FSU des Hauts de Seine avait obtenu la création d’un groupe de travail (GT) Conseil Départemental / SNEP…lire la suite
  • Audience SNEP / Conseil Départemental : le SNEP-FSU des Hauts de Seine obtient la création d’un groupe Conseil Départemental / SNEP qui travaillera sur la partie installations sportives du référentiel de construction des collèges….lire la suite

Vie Syndicale
  • Motion 2S2C à présenter au Conseil d’Administration : Pour une école commune qui prend en compte la culture, les arts et l’EPS ! Cliquez ici (format word)
  • Le SNEP 92 a été reçu par le Conseil Départemental des Hauts de Seine le mardi 19 novembre à propos des questions des crédits (EPS, location, transport), de natation et d’équipements sportifs. Pour en savoir plus, lisez le courrier de demande d’audience : Cliquez ici
  • Le SNEP 92 s’est adressé aux 13 députés des Hauts de Seine à propos de la place de l’EPS et du sport scolaire afin que les besoins de cet enseignement soient réellement pris en compte… lire le courrier
  • Compte rendu du Conseil syndical Jeudi 12 avril 2018 : Cliquez ici

COLOMBES : une ville Olympique privée de natation !
  • Des enseignants d’EPS et leur syndicat le SNEP-FSU lancent une alerte sur la place de la natation à Colombes et exigent une meilleure prise en compte de cet enseignement… Lire le communiqué de presse
  • Colombes : les fermetures « régulières » de la piscine inquiètent les profs d’EPS… Article du Parisien