Edito

Élections professionnelles 2018 :
Voter pour choisir…

Du 29 novembre au 6 décembre prochains, l’ensemble des agents (titulaires et non titulaires) sont invités à se prononcer, dans le cadre des élections professionnelles 2018, sur les élu.es qui les représenteront et défendront leurs droits durant les quatre ans à venir.

Voter revêt une double importance : Permettre en premier lieu de déterminer la représentativité des organisations syndicales pour l’ensemble des instances (lire à ce sujet l’article sur les instances p 4 et 5) et d’autre part, donner plus de poids et de crédits aux revendications et propositions que nous portons et défendons. Pour la profession, dans notre académie, le SNEP-FSU Versailles est l’outil syndical le plus représentatif au service des collègues. Engagé au quotidien, sur tous les terrains de l’EPS et du sport scolaire, au plus proche des préoccupations des équipes enseignantes, le SNEP-FSU Versailles continuera d’être d’autant plus efficace et entendu qu’il sera plébiscité et conforté lors de ces élections pro.

Ces élections se déroulent dans un contexte politique particulier dans lequel le gouvernement en place entend remettre en cause le périmètre et les champs d’intervention des élu.es. Il envisage en effet de réduire leurs rôles à un simple rôle d’examen des contestations des actes de gestion de nos carrières alors que dans le cadre actuel nos représentant-e-s élu-e-s peuvent intervenir pour faire respecter le droit de chacun. Forces de propositions d’un contre-pouvoir nécessaire, les interventions des élu.es du SNEP-FSU permettent chaque année de nombreuses modifications sur les projets de l’administration. Un taux de participation élevé et un vote massif pour les listes présentées par la FSU et ses syndicats nationaux seront par conséquent un signal fort adressé à ce gouvernement quant à notre attachement au paritarisme et aux rôles que nos élu.es doivent pouvoir continuer d’assurer au sein des instances.

Alors que de récents scrutins politiques dans le monde mettent en lumière un recul pour le moins inquiétant de la démocratie, saisissons l’occasion qui nous est offerte du 29 novembre au 6 décembre, pour dire OUI à la continuité démocratique au sein de la fonction publique d’éducation.

Pour disposer d’élu.es engagé.es au quotidien, voter SNEP-FSU et FSU, c’est choisir de défendre un modèle de société démocratique égalitaire auquel pour le bien commun nous sommes très attachés !

Et pour vous en convaincre si cela était encore nécessaire cette unique question :
Quelle autre organisation syndicale forme et informe (Stages, congrès, colloques, productions écrites), représente et défend la profession dans toutes les instances administratives, à la hauteur de l’engagement des militant-e-s du SNEP-FSU ?

Éric